Accueil du site > Terre > Fiches > 2S19 (MSTA-S)

2S19 (MSTA-S)

Historique

Successeur des automoteurs d’artillerie 2S3 et 2S5, le 2S19 a été conçu à l’usine Uraltransmash dans les années 1980 (sous l’appelation MSTA-S) pour une mise en service en 1989. Dans l’armée russe, il est généralement déployé à hauteur de 18 exemplaires par régiment (3 batteries de 6 pièces).

L’automoteur 2S19 MSTA-S comprend un canon de 152 mm (avec frein de bouche et extracteur de fumée) identique à celui de la pièce d’artillerie tractée 2A65 (ou MSTA-B). Sa portée est sensiblement accrue par rapport aux automoteurs russes des générations précédentes. Le châssis est celui du char T-80 avec un moteur diesel de T-72 couplé à une transmission manuelle (7+1 vitesses). Une unité auxiliaire de puissance basée sur une turbine à gaz alimente les systèmes embarqués quand le moteur principal est éteint. Le blindage en acier du 2S19 est prévu pour résister aux tirs d’armes légères, aux éclats d’artillerie et aux mines. Le compartiment conducteur est à l’avant tandis que le moteur est à l’arrière. La tourelle prend place au centre du châssis. L’équipage se compose de 5 à 7 personnes dont le tireur (assis en place gauche de la tourelle), le chef de char (assis à la droite du tireur, il peut utiliser une mitrailleuse de toit téléopérée de 12,7mm) et le conducteur à l’avant du châssis. Le 2S19 est équipé d’un système de protection NBC, d’un système d’extinction automatique d’incendie et d’une visée nocturne. Il peut opérer par des températures entre -50° et +50°. Trois lance-grenades fumigènes de 81 mm montés de chaque côté de la tourelle assurent l’autoprotection du véhicule.

Le 2S19 peut tirer différents types d’obus : OF-45 (HE-fragmentation) de 24,7 km de portée, OF-61 (HE - 29 km), des obus à sous munitions (29 km), des obus fumigènes et l’obus guidé laser Krasnopol (20 à 40 km selon versions). Le 2S19 a aussi le particularité de pouvoir tirer un projectile de brouillage électronique 3NS30. Une obus de reconnaissance avec transmission des images serait aussi en développement. La cadence de tir est de 7-8 coups par minute grâce à un chargement automatique des obus et semi-automatique des charges. 50 munitions prêtes à l’emploi peuvent être stockées dans l’automoteur.

Plus de 600 exemplaires du 2S19 auraient été produits. Ils équipent notamment les forces armées russe, biélorusse et ukrainienne qui en ont hérité à la dissolution de l’ex URSS. La Russie travaille actuellement sur des versions modernisées pour ses propres besoins ainsi que des adaptations pour les besoins export. Le Venezuela est devenu le premier client export du 2S19 MSTA-S en 2009 (si l’on exclu l’Éthiopie qui s’en est procurée d’occasion en ex-CEI).

Versions

- 2S19 MSTA-S : version de base de l’automoteur d’artillerie de 152mm.

- 2S19M : version modernisée dévoilée en 2000 pour les besoins de l’armée russe mais dont l’entrée en service n’a pas été confirmée. Il s’agit essentiellement d’ajouter un système de contrôle de tir automatisé "ASUNO" couplé à un système de navigation GPS pour réduire le temps de mise en batterie et d’un premier tir à respectivement 3 minutes après l’arrêt du véhicule et 30 secondes après réception des coordonnées de la cible. La précision du tir est également augmentée.

- 2S19 modernisé : la Russie développerait depuis 2008 un programme de modernisation du 2S19 comprenant un système automatisé de contrôle de tir (comme le 2S19M ?) incluant un système de sélection et réglage automatique des munitions, charges et fusées requis par la mission. Les essais de qualification se poursuivaient encore en 2010.

- 2S19M1 MSTRA-S-155 : version export modernisée avec le système "ASUNO" du 2S19M mais également un canon de 155 mm / 52 calibres au standard OTAN au lieu du canon de 152 mm. La portée du système serait de 22 à 41 km selon les obus occidentaux utilisés. L’obus guidé franco-suédois Bonus pourrait également être tiré par le 2S19M1. Un total de 47 obus peuvent être embarqués.

2S19 MSTA-S
MASSES
en ordre de combat 42 t
DIMENSIONS
Equipage 5
Longueur 11,9 m
Largeur 3,38 m
Hauteur 2,9 m
Garde au sol 0.435 m
PERFORMANCES
Vitesse maxi 60 km/h
Autonomie 500 km
Débattement du canon -3°/+68º
FRANCHISSEMENT
Tranchée 2.8 m
Obstacle vertical 0.5 m
Pente 47%
Dévers 36%
Gué 1,5 m (5 m avec préparation)
ARMEMENT
1 canon 2A64 de 152 mm (50 munitions)
1 mitrailleuse de toit de 12,7mm (300 coups)
MOTORISATION
1 moteur diesel V-84A de 840 chevaux

Le 2S19 dans le monde

Pays Nombre Commentaires
Russie 600 estimation. Produit en petites séries annuelles. Le rééquipement de l’armée russe avec le MSTA-S semble se poursuivre avec l’annonce en avril 2012 du remplacement de 20 automoteurs 2S3 d’une unité d’artillerie d’une brigade d’infanterie motorisée stationnée en Tchétchénie.
Biélorussie 13 hérités de l’ex-URSS
Ethiopie 10
Géorgie 1 hérité de l’ex-URSS
Ukraine 40 hérités de l’ex-URSS
Venezuela  ? Le 2S19 MSTA-S fait partie des matériels russes commandés en 2009 à crédit. Les livraisons ont débuté mais la quantité de 2S19 n’est pas connue.

Le 2S19 au combat

L’armée russe aurait utilisé avec succès le 2S19 en Tchétchénie sans toutefois tirer de munitions guidées de type Krasnopol considérées comme trop couteuses pour ce théâtre d’opérations.

Article

> Mise à jour : mai 2012
> Date de publication : décembre 2006
> Auteur : redstars.


2S19 MSTA-S


2S19 MSTA-S


Un automoteur russe 2S19 démontre ses capacités de franchissement.


2S19 vu de derrière.


2S19 vu de côté.


2S19 russe embossé dans un emplacement de combat.


2S19 MSTA-S


Une batterie de 2S19 russes à l’entraînement.


2S19 MSTA-S en Tchétchénie.