Accueil du site > Mer > Fiches > Projet 1166.1 Gepard

Projet 1166.1 Gepard

Historique

Le "Projet 1166.1" Gepard a été conçu par "Zelenodolsk Shipyard" comme une frégate de lutte anti sous-marine (ASM) et anti-navires apte à réaliser aussi bien des missions d’escorte que de surveillance de zones. Il vise notamment à remplacer les corvettes de type Koni, Grisha et Parchim en service dans la marine russe et dans le monde. Le Gepard a en effet été conçu dès le départ comme un navire destiné à l’exportation et pas moins de cinq versions sont proposées (voir détails ci-dessous).

Déplaçant 1 500 tonnes pour 102m de long, le Gepard dispose d’un équipage de 110 hommes (des logements supplémentaires sont prévus pour 21 hommes). Son armement comprend des missiles anti-navires SS-N-25 (130 km de portée) ou un système Kaliber-NK (missiles anti-navires SS-N-26 et/ou missiles de croisière de 300 km de portée), des torpilles et un lance-roquettes ASM de type RBU 6000. Un système antiaérien SA-N-4 ou CADS-N-2 / Palma assure l’autodéfense du navire. Le SA-N-4 est un système surface-air à guidage radar semi-actif de 15 km de portée maxi. Le CADS-N-2 / Palma associe quant à lui 2 canons de 30 mm et des missiles sol-air courte portée (10 km maxi) "Sosna-R" à guidage électro-optique, laser, IR ou TV très difficiles à brouiller. Les missiles Sosna-R peuvent également être guidés via les radars du navire équipé. Le Gepard dispose aussi d’un canon de 76 mm et 2 de 30 mm. Il peut enfin emporter et mouiller 48 mines.

Les équipements comprennent un radar de navigation, un radar de veille air/surface "Cross Dome", un ou deux sonars, une suite de guerre électronique (intercepteurs, brouilleurs et lance-leurres) ainsi que les systèmes de contrôle de tir associés à l’armement.

La Russie avait mis en chantier 3 Gepard mais le premier a été démantelé sur cale en 1992 faute de client et les 2 suivants n’ont été achevés pour la Russie que dans les années 2000 et 2010 faute de budget. Le premier est actuellement le navire amiral de la flotille russe de la Caspienne depuis son entrée en service en 2002 tandis que le second l’a rejoint en 2012. Il diffère du premier par son armement : "Kaliber-NK" à la place du SS-N-25 et CADS-N-2 à la place du SA-N-4.

Le premier client export du Gepard (en variante Gepard 3.9) est le Vietnam avec 2 exemplaires déjà livrés et 2 autres en commande.

Versions

- Projet 1166.1 Gepard : version russe.

- Gepard 3 et Gepard 5 : version export du Gepard qui se déclinerait en 5 configurations différentes pour offrir une gamme complète de navires de patrouille, corvettes et frégates de différents tonnages. Le client peut choisir d’adopter ou non une plateforme et/ou un hangar pour hélicoptère, différents armements, équipements et motorisations. Les désignations adoptées sont les Gepard-3.2, Gepard-3.9, Gepard-5.1 (navire de patrouille océanique), Gepard-5.2 (corvette) et Gepard-5.3 (frégate lance missiles).

Schéma du "Projet 1166.1" Gepard

Projet 1166.1 Gepard Gepard 5.1
DIMENSIONS
Longueur 102,14 m 102,2 m
Largeur 13,6 m 13,1 m
Tirant d’eau 5,3 m 5,3 m
MASSES
déplacement 1 560 t 2 000 t
EQUIPAGE 102 hommes 79 hommes
PERFORMANCES
vitesse maxi 26 noeuds 25 noeuds
distance franchissable 3 500 miles à 18 noeuds / 5 000 à 10 noeuds 4500 miles à 10 noeuds
autonomie 20 jours 30 jours
MOTORISATION
type CODOG : 2 turbines à gaz de 14 960 ch + 2 moteurs diesel de 4 000 ch 4 moteurs diesel de 3450 ch
ARMEMENTS
canons 1 x AK-176 de 76mm 1 x AK-176 de 76mm
2 x AK-630 multitubes de 30mm 2 x AK-630M multitubes de 30mm
mitrailleuses n.c. 2 x 14,5 mm
surface surface SS-N-25 (8 missiles) ou Kaliber-NK (8 missiles) non
surface air 1 système SA-N-4 (20 missiles) ou 1 CADS-N-2 / Palma (8 missiles) non
ASM 4 lance-torpilles, 1 lance-roquettes RBU 6000, 2 rails pour 48 mines non
Hélicoptère non Plateforme + hangar pour 1 Ka-27

Le Projet 1166 dans la marine russe

Nom Mise sur cale Lancement En service Commentaires
Yastreb 1988 non non démantelé sur cale en 1992.
691 Tatarstan (ex-Albatros) 1992 1993 2002 construction quasiment achevée en 1995 mais la mise en service a été retardée à 2002 faute de budget pour l’achever à l’époque. Sert actuellement de navire amiral pour la flotille de la Caspienne.
693 Dagestan (ex-Burevestnik) 1994 2011 2012 Lancé en avril 2011. Admission au service actif dans la flotille de la Caspienne en novembre 2012. Equipé du système "Kaliber-NK" à la place du SS-N-25 et du CADS-N-2 à la place du SA-N-4.

Le Projet 1166 dans le monde

Pays Nombre Livraisons Commentaires
Russie 2 Projet 1166 2002-2012 Voir détails ci-dessus.
Vietnam 2+2* Gepard 3.9 2010-2017 2 Gepard 3.9 de lutte anti-navires commandés fin 2005. Le premier a été lancé en décembre 2009 et livré en octobre 2010 (HQ-011 Dinh Tien Hoang). Le second a été lancé en mars 2010 et livré en août 2011 (HQ-012 Ly Thai To). Armements : 1 x AK-176, 8 x SS-N-25, 1 x CADS-N-2, 2 x AK-630. Plateforme pour hélicoptère mais pas de hangar. 2 autres Gepard 3.9 de lutte anti sous-marine ont été commandés fin 2011 pour des livraisons en 2016 et 2017. Le premier navire de ce second lot doit être mis sur cale en juin 2013.

* en commande

Article

> Mise à jour : mai 2013
> Date de publication : janvier 2007
> Auteur : redstars.


Le navire tête de série du type "Projet 1166.1" Gepard est le Tatarstan, actuellement navire amiral de la flotille russe de la Caspienne (photo : Rosoboronexport).


Un navire du "Projet 1166.1" Gepard en cours de construction.


Le Tatarstan.


Gepard 3.9 vietnamien dans sa version anti-navires avec plateforme pour hélicoptère (mais pas de hangar).


Gepard 3.9 vietnamien dans sa version anti-navires.


PC d’un Gepard 3.9 vietnamien.


Tir d’essai d’un missile depuis le système Kaliber-N du Dagestan (photo : mjaawad).