Accueil du site > Terre > Fiches > Koalitsiya-SV

Koalitsiya-SV

Historique

Le développement en Russie d’un nouvel automoteur d’artillerie innovant, le Koalitsiya-SV ("Coalition" en russe), a été révélé en décembre 2006 dans un extrait vidéo d’un reportage de la télévision russe. Sont ensuite apparus sur des forums Internet russes des photos ainsi que quelques éléments concernant ses spécifications (amenés par un "officier russe ayant connaissance du programme" mais cela n’a pas pû être confirmé...).

Le Koalitsiya-SV a la particularité d’être bitube et de disposer donc de deux canons de 152mm situés l’un en-dessous de l’autre. Le principe n’est pas nouveau pour des matériels d’artillerie (voir par exemple la tourelle mortier bitube AMOS suèdoise de 120mm montée sur châssis du CV-90 par exemple) mais le Koalitsiya-SV est le premier automoteur d’artillerie moderne à adopter deux canons. L’équipage, de seulement deux hommes, est assis à l’avant du châssis dans un espace très protégé. La tourelle, située au centre, est donc téléopérée. Les 50 munitions qui seraient stockées à bord alimentent les deux canons par deux systèmes de chargement automatique. L’armement secondaire comprend une mitrailleuse de toit de 12,7mm ainsi que des lance grenades fumigènes.

Le prototype est basé sur un châssis de char russe et la tourelle est dérivée de celle de l’automoteur d’artillerie russe 2S19 MSTA-S plus classique. Mais à terme, il serait prévu que le châssis soit celui d’un nouveau char russe (le T-95 qui lui aussi aurait un équipage entièrement localisé dans le châssis ?) et qu’une nouvelle tourelle soit développée.

Le principal avantage de ce système serait sa grande cadence de tir (on parle de 15-16 coups à la minute) grâce à ses deux canons et la possibilité de faire de la saturation de zone par des tirs multiples coordonnés pour arriver en même temps sur la même cible. Une capacité qui fait du Koalitsiya-SV un matériel idéal pour remplacer les 2S3 et 2S19 en service voire même des lance roquettes multiples... Il accompagnerait alors les futurs chars russes T-95 sur le champs de bataille et pourrait aussi être proposé à l’export. La portée de tir du Koalitsiya est également donnée pour bien supérieure à celle du 2S19 (actuellement de 29km avec des obus classiques et 40km avec des munitions guidées) : elle avoisinerait les 60 km.

Comme son nom l’indique ("SV" est l’abréviation de "troupes terrestres" en russe) ainsi que le fait que la société qui serait en charge de son développement (Burevestnik à Nizhniy Novgorod) soit spécialisée dans les matériels d’artillerie et les tourelles navales, une version navale de la tourelle pourrait être en développement également. Elle pourrait idéalement équiper des navires pour la "guerre litorale".

Versions

- Koalitsiya-SV : prototype d’un automoteur d’artillerie bitube de 152mm.
- Véhicule de rechargement : un véhicule de rechargement transportant 70 munitions serait prévu.

Schéma du Koalitsiya-SV et de son mécanisme de chargement automatique.

Koalitsiya-SV
DIMENSIONS
Equipage 2
Poids n.c.
Ratio poids/puissance n.c.
Longueur n.c.
Largeur n.c.
Hauteur n.c.
PERFORMANCES
Vitesse maxi n.c.
Rayon d’action n.c.
Débattement du canon n.c.
FRANCHISSEMENT
Tranchée n.c.
Obstacle vertical n.c.
Pente n.c.
ARMEMENT
2 canons de 152 mm (50 munitions)
1 mitrailleuse de toit de 12,7mm
MOTORISATION
n.c.

Article

> Mise à jour : janvier 2007
> Date de publication : janvier 2007
> Auteur : redstars.
> Photo : forums Internet russes.


Le prototype du Koalitsiya-SV avec ses deux canons de 152mm.


Le prototype du Koalitsiya-SV en cours d’assemblage en Russie.


En arrière plan : un aperçu du Koalitsiya-SV lors d’une présentation de matériels à des officiels russes.