Accueil du site > Air & Espace > Articles > Pas de concurrence pour le ravitailleur russe Il-96.

Pas de concurrence pour le ravitailleur russe Il-96.

Nombreux sont les experts à sincèrement croire qu’il n’y a aucun intérêt pour la Russie à ce que l’Il-96 tente de concurrencer les avions de Boeing et Airbus. Tout ce qui est à perdre l’aurait déjà été. Cependant, l’Il-96 (dont seuls quelques exemplaires ont été acquis par la Russie ou exportés) figure toujours dans le programme de développement de l’aviation civile russe alors que l’An-124, un appareil unique qui a connu un succès commercial, n’est pas inclus dans ce document. L’Il-96 a été récemment accepté dans le plan de production du nouveau groupe aéronautique unifié russe (OAK). L’Il-96 est vraiment en retard sur ses concurrents étrangers sur les plans économiques et de la consommation de carburant. Cependant, le gouvernement a l’intention de soutenir sa production en série limitée. Il y a plusieurs raisons, différentes mais toutes aussi importantes, à ce choix.

Stratégiquement, un pays avec des intérêts mondiaux comme la Russie, ne peut rester sans appareil de ce type. L’Il-96 est la seule plateforme adaptable en postes de commandement volants pour le haut commandement. L’appareil est également la seule solution existante pour le futur ravitailleur russe. Il correspond parfaitement aux besoins pour un tel appareil et peut assurer des ravitaillements quasiment partout dans le monde. Développer un autre type d’appareil serait bien trop onéreux et techniquement insensé.

Selon le directeur d’Ilyushin, Victor Livanov, la version de ravitaillement a été développée et une évaluation technique a été transmise à la Force Aérienne Russe. Dans ce domaine, la Russie est sûre de disposer partenaires influents comme la Chine et probablement l’Inde. Cette dernière a déjà exprimé son intérêt pour le ravitailleur potentiel. L’Il-96 sera également la future plateforme de tout futur AWACS des forces armées russes ou d’autres pays qui ne seront jamais autorisés à acheter des AWACS américains.

Last but not least, la Russie a l’intention à long terme de pénétrer à nouveau le marché civil avec la version de transport de passagers de l’avion qui sera développé sur la base de l’Il-96. Il y aura toujours des pays qui seront dans l’incapacité d’acheter des appareils occidentaux pour des raisons politiques (particulièrement en versions militaires). Ce sont des clients potentiels pour la Russie. L’Il-96 est constamment amélioré. Les premières modernisations ont concerné les moteurs. Les résultats atteints ont déjà conduit à plusieurs contrats. Il est probable que l’Il-96 puisse trouver certaines niches et pas seulement en Russie.

Article

> Mise à jour : avril 2007
> Date de publication : avril 2007
> Auteur : Yuri Seleznyov.
> Initialement publié par Pravda. > Traduction : Redstars.


L’Il-96 présidentiel russe. L’Il-96 pourrait être la future plateforme des ravitailleurs, PC et autres AWACS russes...