Accueil du site > Terre > Fiches > 2S25 Sprut-SD

2S25 Sprut-SD

Historique

Le 2S25 Sprut-SD est un véhicule blindé unique au monde dont le développement a commencé au milieu des années 1990. C’est un chasseur de chars armé d’un canon de 125mm et aérolargable en vol depuis un avion de transport Il-76 ! Il a été développé pour équiper les Troupes aéroportées (VDV) et l’Infanterie de marine russes et leur fournir une puissance de feu importante pour des unités de ce type. Il est fabriqué par l’usine Volgograd Tractor Plant qui fabrique également les véhicules blindés BMD pour les Troupes aéroportées.

Pesant 18 tonnes en ordre de combat, le 2S25 Sprut-SD partage certains de ses éléments de mobilité avec le BMD-3. Sa caisse est en aluminium et il dispose d’un blindage le protégeant contre les projectiles de 12,7mm sur l’arc frontal et ceux de 7,62mm sur 360°. Il dispose également d’un système de protection NBC. Le 2S25 est armé d’un canon 2A75 de 125mm (identique à celui des chars T-72, T-80 et T-90) pouvant tirer tout type de munitions y compris des missiles anti-chars guidés laser 9M119 (AT-11). Sa cadence de tir est de 7 coups par minute. Une mitrailleuse coaxiale de 7,62mm complète le tout. Ce qui lui procure une puissance de feu exceptionnelle contre les chars, les autres blindés et les positions fortifiées ennemis. On peut le considérer comme un véritable char léger. 40 munitions peuvent être emportées dont 22 dans un chargeur automatique. De plus, le 2S25 est totalement amphibie et aérotransportable. Il peut même être largué en vol, avec l’équipage à bord selon son constructeur, grâce à des parachutes spéciaux. Le moteur diesel de 510 chevaux du 2S25 lui permet d’atteindre 70 km/h sur route et 10 km/h dans l’eau (grâce à deux propulseurs). Son autonomie est de 500 km et il peut opérer jusqu’à une altitude de 3 000 mètres et par mer force 3.

L’équipage du 2S25 Sprut-SD se compose de trois hommes dont le conducteur, le tireur et le chef de char. Ils disposent de systèmes de vision jour/nuit portant jusqu’à 5 000 mètres de jour et d’un désignateur laser.

Un premier lot de 24 2S25 Sprut-SD a été livré à l’armée russe en 2009 avant que le ministère russe de la défense ne décide d’abandonner complètement le programme en 2010 ainsi que les programmes de véhicule de combat d’infanterie BMD-4M et de transport de troupes BTR-MD ; tous trois destinés aux Troupes aéroportées. Le 2S25 a néanmoins fait l’objet de nouvelles améliorations :
- nouveaux viseurs thermiques tireur et chef permettant de tripler la portée de nuit,
- standardisation du châssis avec les éléments du véhicule de combat d’infanterie BMP-3 (moteur, transmission, suspensions…),
- prédisposition à l’intégration de kits de surblindage modulaires.

Finalement, le ministère russe de la défense aurait décidé en 2012 de réintégrer le 2S25 Sprut-SD dans ses plans d’acquisition comme c’est aussi le cas des BTR-4MD et BTR-MDM...

Versions

- 2S25 Sprut-SD : il n’existe actuellement pas d’autres variante que le chasseur de chars.

2S25 Sprut-SD
DIMENSIONS
Equipage 3
Poids en ordre de combat 18 t
Ratio poids/puissance 28,33 ch/t
Longueur 7,07 m
Largeur 3,15 m
Hauteur 2,82 m
PERFORMANCES
Vitesse maxi 70 km/h
Vitesse maxi amphibie 10 km/h
Rayon d’action 500 km
Elevation du canon +15/-5°
FRANCHISSEMENT
Tranchée 2,8 m
Obstacle vertical 0,8 m
Pente 60 %
Dévers 40 %
ARMEMENT
1 canon 2A75 de 125mm (40 munitions ou missiles 9M119)
1 mitrailleuse coaxiale PKT de 7.62 mm (2 000 munitions)
MOTORISATION
1 moteur diesel 2V-06-2S de 510 chevaux

Le 2S25 Sprut-SD dans le monde

Pays Nombre Livraisons Commentaires
Russie 24 2009 24 livrés en 2009 (sur une cible de 85) avant interruption du programme en 2010. Les commandes et livraisons devraient désormais reprendre.

Article

> Mise à jour : février 2013
> Date de publication : septembre 2007
> Auteur : redstars.


2S25 Sprut-SD


2S25 Sprut-SD vu de profil.


Vue arrière du 2S25 Sprut-SD


Le 2S25 est totalement amphibie sans préparation.


2S25 vu de face (photo : Pilot strizhi info)


Le 2S25 entre dans la soute d’un avion de transport Il-76 lors de ses essais d’aérolargage en vol (photo : pilot strizhi info)


2S25 largué en vol par un Il-76 (photo : pilot strizhi info)


2S25 Sprut-SD (photo : Rosoboronexport)