BMD-4

Historique

Le BMD-4 est un véhicule de combat d’infanterie aérotransportable de 13,5 tonnes spécialement développé par le russe "Volgograd Tractor Plant" pour succéder aux BMD d’anciennes générations (BMD-1, BMD-2 et BMD-3) des Troupes aéroportées (VDV) russes. Notons que le BMD-4 est parfois désigné "Bakhcha-U".

Il est basé sur le châssis en aluminium du BMD. L’équipage est de 2 hommes + 5 fantassins. La tourelle à deux hommes qui l’équipe est la même que celle du véhicule de combat d’infanterie BMP-3M modernisé, lui procurant une importante puissance de feu : elle comprend en effet un canon de 100mm, un canon coaxial de 30mm, une mitrailleuse de 7,62mm et une mitrailleuse de 5,45mm ! Le BMD-3 ne disposait en comparaison que d’un canon de 30mm et d’armements de plus petit calibre. Le BMD-4 emporte 52 munitions de 100mm dont 34 prêtes au tir. Le canon peut notamment tirer des missiles anti-chars guidés laser "Arkan" et/ou "Konkurs" (jusqu’à 8 missiles dont 4 prêts au tir). La portée maxi du canon de 100 mm est d 4 km et celle des missiles de 5,5 km. Un système de contrôle de tir informatisé jour/nuit moderne permet le tir en roulant. les autres équipements embarqués comprennent des viseurs jour/nuit (thermique), un système de suivi et d’acquisition automatique de cible, un télémètre laser, un désignateur laser (pour les missiles anti-chars) et un GPS. Le blindage du BMD-4 le protègerait contre les projectiles de 30mm sur l’arc frontal et les munitions de petit calibre (7,62mm) sur les côtés.

Outre sa puissance de feu, le principal atout du BMD-4 est sa grande mobilité tactique et stratégique. Il est notamment aérotransportable en Il-76 (à raison de 2 blindés par appareil contre 3 pour le BMD-3) et totalement amphibie. Le BMD-4 peut même être largué en vol avec son équipage à l’intérieur !

Il existe une version de transport de troupes dérivée du BMD-4 et désignée "Rakushka" (ou BTR-MD). Moins lourde (environ 8 tonnes), elle serait armée d’une mitrailleuse de 12,7mm et d’une de 7,62mm uniquement. Le Rakushka devrait être dérivé en toute une famille de véhicules blindés aérotransportables et remplacer les BTR-D des troupes aéroportées russes.

Le BMD-4 est apparu en 2004 mais n’aurait pas donné satisfaction ; notamment au niveau de la fiabilité de sa driveline. Une version modernisée, désignée BMD-4M, a donc été développée dès 2008 avec l’aide de Kurganmashzavod. Elle a fait l’objet d’un important effort de standardisation de ses éléments avec ceux du véhicule de combat d’infanterie BMP-3 (80% d’éléments communs dont le moteur) pour réduire les coûts de production et de maintien en condition opérationnelle. Le moteur de 500 ch est plus puissant et plus compact que le précédent permettant au BMD-4M d’embarquer un fantassin supplémentaire et d’atteindre une vitesse maxi de 69,4 km/h sur route. L’armement et les autres performances du BMD-4M restent similaires pour un poids en ordre de combat quasiment identique. A l’été 2011, le BMD-4M s’est vu doter de surblindages qui auraient été fournis par un industriel européen (Rheinmetall ?). Il est également prévu de l’intégrer dans le nouveau système d’information et de commandement "Andromeda" qui doit équiper les VDV ces prochaines années.

Le programme BMD-4M a été victime en 2010 de la réorganisation des forces russes et de la nouvelle stratégie de rééquipement. Il avait alors été jugé pas assez protégé et devait céder sa place à l’horizon 2015 à une future variante spécifique aux Troupes aéroportées de la nouvelle plateforme blindée Armata. Mais le nouveau ministre russe de la défense en a décidé autrement en décembre 2012. Un premier lot de 10 BMD-4M et 10 Rakushka de pré-série est donc attendu d’ici mi 2013 en vue d’achever les essais étatiques d’ici fin 2013 et de lancer la production de série ! 40 BMD-4M et 30 Rakushka suivraient en 2014. La cible russe serait de 2000 véhicules d’ici 2020.

Le prix unitaire du BMD-4M était de 60,795 millions de roubles (1,49 M€) et celui du BTR-MDM Rakushka de 32,14 millions de roubles (790 k€) selon le budget prévisionnel russe pour 2013. Mais une hausse du coût unitaire du BMD-4M a été annoncée en avril 2013 à 80 millions de roubles (1,97 M€). 7 BMD-4M seront donc livrés en 2013 au lieu des 10 prévus...

Versions

- BMD-4 : première version développée et produite à 20 exemplaires par Volgograd Tractor Plants de 2004 à 2006.

- BTR-MD Rakushka : version de transport de troupes dérivée du BMD-4. La caisse est plus volumineuse. L’armement comprend généralement une mitrailleuse de 12,7 mm ou de 7,62 mm. Toute une famille de variantes spécialisées peut être déclinée sur cette base : cargo, ambulance (BMM-D), mortier, commandement, dépanneur, anti-aérien (BTR-D3), etc. Certaines variantes disposeraient d’un châssis plus long à 7 galets. Le BTR-MD Rakushka vise à remplacer le BTR-D basé sur le châssis du vieux BMD-1.

- BMD-4M : version modernisée du BMD-4 (voir détails ci-dessus) dont le premier prototype est sorti d’usine en mars 2008. Son développement aurait coûté 200 millions de roubles. Le BMD-4M est produit par Kurganmashzavod qui produit déjà le BMP-3 avec lequel il partage désormais 80% d’éléments. Les premières livraisons de pré-série sont prévues fin 2013.

- BTR-MDM Rakushka : BTR-MD décliné sur la base du BMD-4M.

BMD-4 BMD-4M BTR-MD Rakushka
DIMENSIONS
Equipage 2 + 5 2 + 6 n.c.
Poids 13,6 t 13,5 t environ 8 t
Ratio poids/puissance 33 hp/t 37 hp/t n.c.
Longueur 6.1 6.1 n.c.
Largeur 3.11 3.11 n.c.
Hauteur n.c. 2.45 n.c.
Garde au sol 0.19 à 0.59 (variable) n.c. n.c.
PERFORMANCES
Vitesse maxi 67,5 km/h 69,4 km/h n.c.
Vitesse maxi amphibie 10 km/h 10 km/h n.c.
Rayon d’action 500 km 500 km n.c.
FRANCHISSEMENT
Tranchée 2 m n.c. n.c.
Obstacle vertical 0.7 m n.c. n.c.
Pente 35° n.c. n.c.
Dévers n.c. n.c. n.c.
ARMEMENT
1 canon 2A70 de 100 mm (52 munitions dont 8 missiles) idem 1 mitrailleuse de 7,62 ou 12,7 mm
1 canon 2A72 coaxial de 30 mm (500 coups) idem
1 mitrailleuse PKT de 7.62 mm idem
1 mitrailleuse RPKS-74 de 5,45mm idem
MOTORISATION
1 moteur diesel 2V-60-2 de 450 cv 1 moteur diesel UTD-29M de 500 cv n.c.

Le BMD-4 dans le monde

Pays Type Nombre Commentaires
Russie BMD-4 20 Seulement 4 livrés en 2004, 10 en 2005 et 6 en 2006 sur 64 prévus au total sur 2004-2008. Une première compagnie a été déclarée opérationnelle avec 13 BMD-4 en 2005 et un premier bataillon début 2007.
BTR-MD Rakushka 10* 499 Rakushka devaient être livrés d’ici 2015 avant abandon du programme en 2010. 10 Rakushka de pré-série sont finalement attendu en 2013 avant lancement de la production de série. 30 autres suivraient en 2014.
BMD-4M 7* 7 BMD-4M de pré-série sont attendus en 2013 (au lieu de 10 en raison de la hausse du coût unitaire) avant lancement de la production de série. 40 autres BMD-4M sont prévus en 2014 sur une cible totale (BMD-4M + Rakushka) qui serait de 2000 unités d’ici 2020.

Article

> Mise à jour : mai 2013
> Date de publication : avril 2008
> Auteur : redstars.


BMD-4


Colonne de BMD-4 russes lors d’un exercice des troupes aéroportées


Le BMD-4 est totalement amphibie (photo : BTVT Narod).


Aérolargage d’un BMD-4 depuis un avion de transport Il-76


BMD-4 parachuté (photo : BTVT Narod).


Arrivée au sol d’un BMD-4 parachuté par un Il-76 (photo : BTVT Narod).


BMD-4 (photo : BTVT Narod).


BMD-4


BMD-4 (photo : BTVT arod).


BMD-4M (photo : Kurganmashzavod).


BMD-4M (photo : Kurganmashzavod)


BMD-4M (photo : Kurganmashzavod).


Vue intérieure d’un BMD-4M (photo : pilot strizhy info)


BTR-MD Rakushka


Cette photo est probablement celle du prototype du BTR-MDM sur base BMD-4M.


BMD-4M surblindé (photo : Roman Sorokin).