Accueil du site > Mer > Articles > Que faire de l’"Ukraina" ?

Que faire de l’"Ukraina" ?

Le croiseur lance-missiles "Ukraina" [Projet 1164 ou classe "Slava" russe] a été mis sur cale au chantier naval ukrainien de Nikolayev il y a plus de 20 ans [en 1984 plus précisément]. Coûtant un million de dollars au contribuable chaque année, il continue pourtant à rouiller au chantier naval tout en devenant de plus en plus obsolète.

Le responsable ukrainien des constructions navales militaires, Yevgeniy Borisov, a indiqué que le navire était achevé à 96% mais ce chiffre est "virtuel" car aucun travail de maintenance n’a été réalisé. La période de garantie constructeur des machines est dépassée tandis que son achèvement comme croiseur n’est pas réaliste.

[L’"Ukraina" avait été attribué à l’Ukraine lors du partage de la Flotte de la Mer noire après la chute de l’URSS mais cette grosse unité ne correspondait ni à ses besoins ni à son budget. De plus, la Russie a refusé de fournir les missiles SS-N-12 devant l’équiper. Elle n’a pas non plus opté pour son rachat à l’Ukraine.]

A part le vendre à un autre pays [encore aurait-il fallu trouver un client de taille !], le désarmer ou le convertir en musée, une autre idée a été avancée par Mikhail Samus, un expert du Centre pour la recherche militaire sur le désarmement et la reconversion : le transformer en plateforme navale anti-missiles.

L’"Ukraina" fut le quatrième et dernier croiseur de sa classe [les trois autres étant en service dans la marine russe]. Sa construction aurait du s’achever en 1994 pour un coût estimé à 135,3 millions de roubles soviétiques à la fin des années 1980. Ce qui donnait en dollars convertis à la Banque centrale soviétique 225,5 millions. 171 millions de dollars ont été dépensés jusqu’en 1992 dans sa construction puis, entre 1992 et 2003, environ 24 millions sans compter les 5 millions de dollars nécessaires à son entretien... [En 2007, un amiral ukrainien estimait qu’il fallait 30 millions de dollars pour achever la construction de l’"Ukraina"].

Article

> Mise à jour : mai 2008
> Date de publication : mai 2008
> Initialement publié par Navy.ru.
> Traduction et commentaires : Redstars.


L’Ukraina au chantier naval ukrainien de Nikolayev (photo : Navy.ru).