Accueil du site > Mer > Fiches > Projet 1155 Udaloy

Projet 1155 Udaloy

Historique

Lorsque la décision de lancer le programme "Udaloy" (Projet 1155) a été prise en 1972, il devait s’agir initialement de navires d’escorte dérivés du Projet 1135 Krivak mais ils ont été progressivement agrandis et mieux armés pour devenir des destroyers lance-missiles destinés prioritairement à la lutte anti sous-marine. C’est le bureau d’études Severnoe qui a été chargé de leur conception et leur première appelation OTAN était "Bal-Com 3". Au sein de task forces navales les Udaloy complètent les destroyers lance-missiles "Sovremennyy" (Projet 956) dédiés quant à eux à la lutte anti-navire. Les Udaloy disposent donc d’un sonar d’étrave à basse fréquence et d’un sonar remorqué à basse fréquence. Leurs capacités anti-aérienne et anti-navire sont par contre plus limitées hormis la dernière unité "Udaloy Mod" qui diffère des précédentes.

L’armement principal d’un Udaloy comprend 8 missiles anti sous-marins SS-N-14 "Silex" (fusée porteuse d’une torpille avec une portée de 50 km) en lanceurs quadruples de chaque côté du navire, 8 lance-torpilles de 533mm et 2 lance-roquettes anti sous-marin RBU 6000 (6 km de portée). Deux hélicoptères de lutte anti sous-marine Ka-27 peuvent prendre place dans le hangar à l’arrière. Si les Udaloy n’emportent pas de missiles anti-navires "dédiés", notons quand même qu’il existe une version anti-navire du SS-N-14 avec charge explosive ou nucléaire à la place de la torpille. La défense anti-aérienne et rapprochée des Udaloy est assurée par 2 canons AK-100 de 100mm, 4 canons multitubes AK-630 de 30mm, 8 systèmes SA-N-9 (à 8 missiles de 15 km de portée soit 64 missiles au total) et, sur certains navires seulement, 8 mitrailleuses de 12,7mm. L’équipage comprend 249 hommes dont 29 officiers.

Le dernier des Udaloy diffère des autres par son armement et ses équipements renforcés en faisant un véritable destroyer multirole. Cet "Udaloy Mod" (Projet 1155-1) dispose en effet de 8 missiles anti-navires SS-N-22 "Sunburn" (110 km de portée), comme les "Sovremennyy", à la place des SS-N-14. Les 2 canons AK-100 de 100mm sont aussi remplacés par une tourelle bitube AK-130 de 130mm et les AK-630 par 2 systèmes CADS-N-1. Le CADS-N-1 comprend 8 missiles surface-air SA-N-11 Grison de 8 km de portée associés à 2 canons multitubes AK-630 de 30mm. En ce qui concerne l’armement anti sous-marin, les lance-roquettes RBU 6000 sont remplacés par des RBU 12 000 de 3 km de portée tandis que des missiles anti sous-marins SS-N-15 "Starfish" (40 km de portée) peuvent être lancés depuis les tubes lance-torpilles. De nombreux équipements (sonars, radars, systèmes de contrôle de tir, guerre électronique, etc.) ont été remplacés par des systèmes plus modernes. L’équipage passe à 298 hommes dont 29 officiers.

Un système COGAG à base de turbines à gaz propulse le navire de 6 700 tonnes (Udaloy) ou 7 500 t (Udaloy Mod) jusqu’à 30 noeuds. La puissance totale des 4 turbines atteint 60 000 ch. Les Udaloy sont réputés pour avoir une bonne stabilité à la mer et une grande autonomie.

L’URSS avait prévu de construire 50 destroyers "Udaloy" et "Sovremennyy" mais seuls 13 Udaloy furent lancés entre 1980 et 1990 par les chantiers navals de Zhdanov (Saint-Pétersbourg) et Yantar (Kaliningrad) à la fois pour des raisons techniques (fragilité des équipements révélée par plusieurs cas d’incendie et armement jugé insuffisant) et financières. Un 14ème Udaloy (second Udaloy Mod) a été démantelé sur cale en 1994 tandis qu’un 15ème n’a jamais été mis sur cale. Début 2013, la marine russe disposait encore de 8 Udaloy (dont 1 Udaloy Mod) en service tandis que 4 autres ont été désarmés et 1 est en réparations.

Un projet de modernisation des Udaloy et Udaloy Mod a été annoncé en mars 2013. Il porterait notamment sur l’intégration de nouveaux armements :
- canon de 130 mm (modèle A-192 de 18 km de portée maxi en anti-aérien ou 23 km de portée maxi en anti-navire et frappes côtières),
- missiles de croisière SS-N-27 (200 à 300 km de portée selon la version),
- missiles surface-air "S-400" (probablement le système Rif-M de jusqu’à 150 km de portée).
Ce qui accroitrait largement leur létalité et leur polyvalence pour un coût évalué à 50 M€ par bâtiment. Un appel d’offres devrait être lancé fin 2013 pour ce projet. Le premier bâtiment ainsi modernisé ne serait pas attendu avant 2016.

Versions

- Projet 1155 Udaloy : 12 destroyers lance-missiles lancés entre 1980 et 1990.

- Projet 1155-1 Udaloy Mod : 1 destroyer lance-missiles modifié avec des radars et armements renforcés (Cf. supra). Son développement a commencé en 1982. Il a été mis sur cale en 1989 et lancé en 1992 mais mis en service seulement en 1999. Un autre a été démantelé sur cale en 1994.

Projet 1155 Udaloy Projet 1155-1 Udaloy Mod
DIMENSIONS
Longueur 163 m 163 m
Largeur 19 m 19 m
Tirant d’eau 7,5 m 7,8 m
MASSES
déplacement 6 700 t 7 500 t
PERFORMANCES
vitesse maxi 30 noeuds 30 noeuds
distance franchissable 2 000 miles à 32 noeuds idem
autonomie n.c. n.c.
MOTORISATION
type 2 TG M8KF + 2 TG M62 2 TG M8KF + 2 TG M62
puissance 60 000 ch 60 000 ch
ARMEMENTS
surface surface non 8 SS-N-22
surface air 8 syst. SA-N-9 (64 missiles) 8 syst. SA-N-9 (64 missiles)
ASM 8 tubes lance torpilles de 533mm 8 tubes lance torpilles de 533mm
2 lance roquettes RBU 6 000 2 lance roquettes RBU 12 000
8 SS-N-14 SS-N-15 (depuis les tubes LT)
canons 1 AK-100 bitube de 100mm 1 AK-130 bitube de 130mm
4 AK-630 multitubes de 30mm 2 CADS-N-1
hélicoptère 2 Ka-27 2 Ka-27

Le Projet 1155(-1) dans la marine russe

Nom Mise sur cale Lancement En service Commentaires
Udaloy 1978 1980 1980 Initialement affecté à la Flotte du Nord, il est aujourd’hui désarmé et canibalisé au profit des autres
400 Vice-amiral Kulakov 1979 1980 1982 Placé en indisponibilité pour refonte et modernisation en 1991. Faute de budget, elle n’a pu être réalisée avant que les travaux reprennent en 2002. Victime d’un incendie en décembre 2009 (1 mort) alors qu’il était presque prêt. Premiers essais en mer en janvier 2010 avant retour au service actif en décembre 2010. Les systèmes SA-N-9 auraient notamment été modernisés et un système 3M-47 Gibka installé (6 missiles surface-air à courte portée Igla). Affecté à la Flotte du Nord.
Marshal Vasilevskiy 1979 1981 1983 Initialement affecté à la Flotte du nord, il a été retiré du service en 2007.
Amiral Zhakarov Endommagé par un incendie en 1992 et désarmé.
Amiral Spiridonov 1981 1983 1984 Initialement affecté à la Flotte du Pacifique, il a été désarmé et canibalisé au profit des autres
552 Amiral Tributs 1980 1983 1985 Affecté à la Flotte du Pacifique. Endommagé par un incendie en 1991. Placé en réserve en 1994. Endommagé par un incendie en 1995 et remis en service en 1998 après réparation. Perte d’un hélicoptère lors d’un accident d’appontage en 2003 en Mer du Japon.
543 Marshal Shaposhnikov 1983 1984 1985 Affecté à la Flotte du Pacifique. Carénage en 1993. Endommagé par un incendie en salle des machines en septembre 2008 (2 morts et 600 000 US$ de dégâts), il a été réparé et remis en service depuis. A participé en 2010 à la libération d’un cargo piraté au large des côtes somaliennes.
619 Severomorsk 1984 1985 1987 remotorisé en 1998-2001. Affecté à la Flotte du nord.
605 Amiral Levchenko 1982 1985 1988 Affecté à la Flotte du nord. Escale en France (1993). Remotorisation en 1999-2001.
572 Amiral Vinogradov 1986 1987 1988 Affecté à la Flotte du Pacifique. Carénages en 2001 et 2003.
678 Amiral Kharlamov 1986 1988 1989 Affecté à la Flotte du Nord. En réparations en 1999-2003 puis placé en réserve en 2006 dans l’attente de pouvoir financer sa remotorisation. Les travaux auraient commencé vers 2011.
548 Amiral Panteleyev 1988 1990 1991 Affecté à la Flotte du Pacifique. A participé à la capture de 29 pirates au large de la Somalie en 2009.
650 Amiral Chabanenko 1989 1992 1999 unique exemplaire du type Udaloy Mod (Projet 1155-1), il dispose d’armements et équipements légèrement différents. Affecté à la Flotte du nord. En réparations en 2009.

Le Projet 1155(-1) dans le monde

Pays Nombre Mise en service Commentaires
Russie Udaloy : 7 1982-91 4 autres ont été désarmés et 1 est en réparations.
Udaloy Mod : 1 1999 un autre a été démantelé sur cale en 1994

Article

> Mise à jour : mai 2013
> Date de publication : novembre 2008
> Auteur : redstars.


Marshal Shaposhnikov


Amiral Levchenko (Udaloy)


Amiral Panteleyev (Udaloy)


Amiral Levchenko (Udaloy)


Marshal Shaposhnikov et Amiral Tributs (Udaloy).


Marshal Shaposhnikov (photo : RIA Novosti)


3 destroyers russes "Udaloy" à quai


Un Udaloy avec ses deux tourelles de 100mm sur la plage avant.


Vue de la passerelle d’un destroyer Udaloy et des missiles SS-N-14 installés en dessous.


Vue de la plateforme hélicoptère d’un Udaloy. Remarquez aussi les lance-torpilles.


L’Udaloy peut atteindre 30 noeuds sur ses turbines à gaz


Le destroyer Amiral Chabanenko est l’unique exemplaire du Projet 1155-1 Udaloy Mod


Le Marshal Shaposhnikov sur cale sèche.