Accueil du site > Air & Espace > Articles > MAKS 2009 : les nouveaux chasseurs russes

MAKS 2009 : les nouveaux chasseurs russes

Malgré le crash de deux Su-27 de la patrouille des "Russian Khnights" et le décès de son leader juste avant l’ouverture du 9ème salon aéronautique de Moscou, MAKS 2009 s’est plutôt bien déroulé pour l’industrie russe avec l’annonce de plusieurs commandes importantes. Mais ce fut aussi l’occasion de souligner la lenteur des restructurations industrielles en cours ainsi que l’absence d’un nouvel avion toujours très attendu : le chasseur de cinquième génération PAK-FA...

64 chasseurs commandés à Sukhoï

Le ministère de la défense russe a annoncé à MAKS 2009 la signature d’un contrat avec Sukhoï pour l’acquisition de 64 nouveaux avions de combat dont 48 Su-35S, 12 Su-27SM et 4 Su-30M2. Soit un montant total estimé à environ 1,8 Mds US$. Les Su-27SM et Su-30M2 seront livrés en 2010-11 et les Su-35 en 2012-15. Cette commande pluri-annuelle s’ajoute à celle passée en décembre 2008 pour 32 avions d’attaque multirôles Su-34 livrables en 2010-13.

Selon le directeur général de Sukhoï, Mikhail Pogosyan, elles permettront à l’industrie russe d’avoir une meilleure vision sur son plan de charge tout en passant progressivement des programmes de modernisation à la fabrication d’avions neufs. La commande russe favorisera en outre l’export du Su-35 déjà proposé à plusieurs pays dont la Chine et la Libye. Pour la force aérienne russe, il s’agit de commencer à remplacer ses vieux appareils tout en préparant en douceur la transition vers l’usage de chasseurs de nouvelle génération. Le Su-35 est en effet considéré comme un appareil de génération "4+" qui fera l’intérim jusqu’à l’arrivée du futur chasseur russe de 5ème génération PAK-FA (ou T-50) vers 2015. Rappelons également que 12 avions d’entrainement avancé Yak-130 sont en cours de livraison à la force aérienne russe et qu’une commande de 62 autres serait en préparation pour remplacer les vieux L-39.

Des promesses pour RSK Mig

Outre l’achat des Sukhoï, le ministère de la défense russe aurait promis à RSK Mig des commandes "prochaines" de 48 avions de combat Mig-35 pour la force aérienne russe et de 24 Mig-29K navalisés pour la marine russe. Si l’achat de Mig-29K pour remplacer les Su-33 vieillissants de l’aéronavale russe se justifierait par les synergies avec la commande indienne de Mig-29K, la promesse d’achat du Mig-35 pourrait plus relever d’une mesure de soutien export (le Mig-35 est proposé à l’Inde dans le cadre d’un appel d’offres pour 126 appareils) que d’un véritable intérêt de la force aérienne russe qui se retrouverait avec 2 chasseurs de génération "4+" différents (Mig-35 et Su-35) même si elle a récemment du accepter de recevoir les Mig-29SMT/UBT refusés par l’Algérie.

Le commandant en chef de la force aérienne russe, Aleksandre Zeline, a aussi déclaré que la Russie devrait disposer "de jusqu’à 8 escadrilles de 12 intercepteurs Mig-31" et qu’ils devaient être modernisés avec "une nouvelle avionique et des systèmes de navigation par satellite".

Des restructurations lentes

Malgré les nouvelles commandes passées à l’industrie, les plus hautes autorités russes ont fait part durant le salon MAKS 2009 de leur insatisfaction quant aux résultats de l’industrie aéronautique russe (surtout pour la partie civile) et aux lenteurs de sa restructuration. Si la formation du holding "Russian Helicopters" semble bien se passer dans le domaine des hélicoptères, celle du holding OAK pour les avions pose plus de difficultés. L’intégration d’un acteur majeur comme RSK Mig n’a ainsi toujours pas eu lieu. On évoque désormais une échéance de fin 2009. Le président d’OAK, Alexey Fyodorov, a néanmoins profité du salon MAKS 2009 pour dévoiler la future structure du holding :

Division Entités Produits
Avions de combat Sukhoï, RSK Mig, Sokol avions de combat Su-30, Su-34, Su-35, Mig-29K, Mig-35 et PAK-FA, avion d’entrainement avancé Yak-130, drones de combat (UCAV)
Avions civils et cargos Irkut, Ilyushin, Aviastar, OAK Civil Aircraft, OAK Cargo Aircraft, VASO avions civils MS-21, SSJ 100, An-148, Il-96 et Tu-214 + avions de transport militaires MTA, Il-112 et Il-76
Avions spéciaux Tupolev, KnAAPO, Beriev, Taganrog Aviation amphibies Be-200 et A-40, bombardiers Tu-160 et PAK-DA, "avions de missions" sur base Tu-214 ou Il-76 (dont l’avion radar A-50)

(source : Interfax et Air & Cosmos)

Quid du chasseur de 5ème génération PAK-FA ?

Depuis plus d’un an, le premier vol du chasseur russe de cinquième génération PAK-FA était annoncé pour août 2009. Ce qui laissait à penser que ce "Raptorsky", comme certains l’appellent en référence au F-22 Raptor américain avec lequel il ambitionnerait de rivaliser, pourrait être dévoilé aux yeux de tous lors de MAKS 2009. Il n’en fut rien car son premier vol a une nouvelle fois été reporté. Le Général Aleksandre Zeline a en effet annoncé que le premier prototype destiné aux essais en vol était en cours d’assemblage et qu’il volerait en novembre ou, "dans un cas extrême", en décembre, "mais dans tous les cas en 2009".

Zeline a aussi annoncé que 3 prototypes du PAK-FA ont été construits au total et que les essais au sol du second prototype avaient débuté à Moscou. De son côté, la firme russe Avionika a annoncé qu’elle commencerait à préparer en août ou septembre 2009 les équipements informatiques et de navigation du premier prototype destiné aux essais en vol.

On ne sait donc toujours pas à quoi ressemblera le PAK-FA à moins de se fier à ce badge aperçu sur le salon (cf. photo ci-contre)... On en sait par contre un peu plus sur le radar AESA du PAK-FA dévoilé à MAKS 2009 ainsi que ses armements potentiels.

Article

> Mise à jour : octobre 2009
> Date de publication : septembre 2009
> Auteur : Redstars.


Démonstration en vol du Su-35 à MAKS 2009 (photo officielle)


Les nouveaux avions russes en formation : SSJ, Su-35, Mig-29OVT et Su-30MKI.


Mig-35


Yak-130


Le Rafale de Dassault Aviation était aussi présent à MAKS 2009. Espérons que les russes soient présents au prochain salon du Bourget...


un aperçu du futur Sukhoï T-50 (PAK-FA) ?