Accueil du site > Terre > Articles > La production de chars russes atteint un niveau record avec le T-90 (...)

La production de chars russes atteint un niveau record avec le T-90 !

Selon une estimation récente du think tank russe CAST, la production du char T-90 aura atteint un niveau record en 2008 avec 175 exemplaires produits pour l’armée russe et l’export. Il s’agit du record depuis 1993, à la fois pour le fabricant Uralvagonzavod et la production de chars en général en Russie.

En 1993, Uralvagonzavod et Omsktransmash auraient assemblé 100 chars pour l’armée russe ainsi que 100 T-72S pour l’Iran. En 2008, 175 T-90 auraient été produits dont 62 T-90A pour l’armée russe, 60 T-90S pour l’Inde et 53 T-90SA pour l’Algérie. La production de chars russes en 2008 serait comparable à la production de chars du reste du monde estimée à 200 unités (à l’exception de la Chine et de la Corée du Nord) selon le CAST :
- Etats-Unis, Grande-Bretagne, Italie, France, Allemagne, Pologne : aucun char produit en 2008
- Espagne : environ 40 Leopard 2A6 produits sous licence,
- Grèce : environ 50 Leopard 2A6 produits sous licence,
- Israël : 50 à 60 Merkava Mk4,
- Japon : environ 10 Type 90,
- Inde : environ 30 Arjun.
- Chine : la production chinoise est donnée pour équivalente à celle de la Russie, à la différence près qu’ils sont tous destinés à l’armée chinoise.

Selon le CAST, Moscou peut donc prétendre à la première place mondiale des fabricants de chars en 2008 !

Le CAST estime que la production russe devrait à nouveau décliner en 2009 avec la fin des livraisons à l’Algérie. Au moins 62 T-90A devraient toutefois être produits pour l’armée russe, 60 T-90S pour l’Inde ainsi qu’un certain nombre de chars en kits pour être assemblés localement. D’autres prospects sérieux comme Chypre, qui a donné son accord préliminaire à l’acquisition de 41 T-90 en janvier 2009, pourraient permettre d’augmenter la production.

Depuis la publication de l’analyse du CAST, le T-90 ne fait que confirmer son positionnement de leader du marché avec une commande du Turkménistan (quelques dizaines en cours de livraison sur une cible d’une centaine) et des prospects de plus en plus sérieux au Venezuela et en Arabie Saoudite. A noter que si le royaume saoudien se dotait effectivement du T-90, il deviendrait le compagnon de route de son rival américain M1 Abrams également en dotation...

Article

> Mise à jour : septembre 2009
> Date de publication : septembre 2009
> Auteur : Redstars.


Le T-90 va-t-il s’imposer comme le roi des sables : de l’Algérie à l’Arabie Saoudite ?