Mi-38

Historique

Le projet de développement du Mi-38 remonte à l’ère soviétique lorsqu’un programme d’hélicoptère Mi-8 amélioré est lancé en 1981 sous la désignation Mi-8M ! Il prendra officiellement le nom Mi-38 en 1983. Le premier marché visé est le civil mais une variante militaire est prévue dès le départ pour remplacer le Mi-8 à moyen terme.

Kazan dévoilera une première maquette au salon du Bourget en 1989 mais le design évoluera encore par la suite. Les nombreux changements de fournisseurs et de partenaires industriels ralentiront cependant le projet de même que la chute de l’URSS et les nécessaires réorganisations industrielles qui ont suivi. L’européen Eurocopter est notamment retenu en 1992 pour fournir l’avionique embarquée et adapter le Mi-38 aux besoins export. Mais Eurocopter sortira en 2003 de la joint-venture "Euromil" créée à cet effet en 1994 même s’il continue de fournir l’avionique. Le moteur canadien Pratt & Whitney devra quant à lui être remplacé par un moteur russe Klimov en 2009 faute d’avoir obtenu l’autorisation d’exportation américaine pour une production sous licence chez le russe UMPO. Le moteur Pratt & Whitney est toutefois conservé en option pour l’export.

Le Mi-38 adopte une configuration classique ainsi qu’un rotor à 6 pales en composites. Le train d’atterrissage tricycle est fixe. Le Mi-38 peut transporter 5 tonnes de charge utile dans un espace cargo interne de 6,8 mètres de long (hors rampe) x 2,2 m de large x 1,84 m de haut. Il peut alternativement emporter 30 passagers (12 en variante VIP) ou 16 civières. L’équipage est de deux hommes (pilote et copilote). Ils disposent d’un cockpit tout écran et d’une avionique IBKV-38 fournis par Thales (via le russe Tranzas), d’un radar de navigation/météo de 100 km de portée ainsi que d’un système de pilotage automatique (radar et GPS). L’autonomie va jusqu’à 1 550 km avec les 3 942 litres de carburant interne et des réservoirs auxiliaires externes.

Un bref décollage du premier prototype du Mi-38 est effectué en décembre 2003 mais son véritable premier vol a lieu le 25 août 2004. Le second prototype a quant à lui effectué son premier vol le 30 novembre 2010 (cf. vidéo ci-dessous) même s’il est toujours doté des moteurs Pratt & Whitney pour le moment. Le troisième prototype équipé des nouveaux moteurs Klimov TV7-117VM est actuellement en construction. Kazan espère lancer la production du Mi-38 en 2013-14 une fois sa certification obtenue. Le coût total du développement était estimé à 500 M US$ en 2001 et le coût unitaire de 11 à 16 M US$.

La version militaire Mi-383 serait en cours de développement chez Kazan avec pour cible l’énorme marché de remplacement des Mi-8 / Mi-17 militaires en service dans le monde entier. Elle disposera notamment d’une cellule renforcée pour les missions tactiques et d’une furtivité renforcée (train d’atterrissage rétractable en particulier). Pour faciliter les débarquement/embarquements, deux larges portes coulissantes latérales s’ajouteraient à la rampe arrière.

Versions

- Mi-38 : première version civile du Mi-38 dotée des moteurs Pratt & Whitney PW127.

- Mi-38M : variante du Mi-38 dont la masse maxi au décollage serait portée à 16,5 tonnes pour le transport de charges lourdes sous élingue.

- Mi-382 : seconde version civile équipée des moteurs Klimov TV7-117VM.

- Mi-382M : variante du Mi-382 dont la masse maxi au décollage serait portée à 18 tonnes pour le transport de charges lourdes sous élingue (jusqu’à 8 t).

- Mi-383 Stoker : version militaire du Mi-382 en cours de développement pour le transport d’assaut. Sa cellule est renforcée et sa furtivité renforcée (train d’atterrissage rétractable en particulier) tandis que deux portes coulissantes latérales s’ajoutent à la rampe arrière.

Mi-38 Mi-382
DIMENSIONS
Longueur (fuselage) 19.95 m 19.95 m
Hauteur 5.2 m 5.2 m
Envergure 3.17 m 3.17 m
MASSES
maxi au décollage 15.6 t 16,2 t
charge maxi (interne) 5 t 6 t
charge maxi (externe) 7 t n.c.
PERFORMANCES
vitesse maxi 320 km/h n.c.
vitesse de croisière 285 km/h n.c.
plafond 6 000 m n.c.
RA 475 km n.c.
RA maxi 885 km n.c.
RA maxi avec réservoirs externes 1 550 km n.c.
MOTORISATION
nombre 2 2
type PW127 TV7-117VM
puissance 2 500 ch n.c.
ARMEMENTS
canon non non
air air non non
air surface non non

Le Mi-38 dans le monde

Russian Helicopters, qui rassemble les deux industriels russes Kazan et Mil, aurait déjà engrangé des intentions de commandes dans le civil (75 exemplaires mi-2008). La version militaire Mi-383 est toujours en développement et n’a pas encore été commercialisée.

Article

> Mise à jour : janvier 2011
> Date de publication : décembre 2010
> Auteur : redstars.


Premier prototype du Mi-38 (photo : Kazan).


Le Mi-38 en vol avec un hélicoptère d’attaque Mi-28N (photo : Kazan).


Premier vol du second prototype du Mi-38 le 30 novembre 2010 (photo : Kazan).


Second prototype du Mi-38 (photo : Kazan).


Soute interne du Mi-38 avec sa rampe cargo (photo : Kazan).


Dessin d’artiste des Mi-38 civil et Mi-383 militaire.