Accueil du site > Terre > Articles > EXCLUSIF : RTD et UVZ lancent leur nouveau blindé 8x8 ATOM

EXCLUSIF : RTD et UVZ lancent leur nouveau blindé 8x8 ATOM

Le russe Uralvagonzavod (UVZ) et le français Renault Trucks Défense (RTD) vont lancer demain au salon « Russia Arms Expo 2013 » de Nizhny Tagil une maquette à l’échelle 1 d’un tout nouveau concept de véhicule blindé 8x8 que Redstars vous dévoile en exclusivité.

Désigné ATOM, ce véhicule se veut le successeur des BTR-80 et BTR-80A de l’armée russe dont plus de 2000 exemplaires sont encore en service. Sans compter les nombreuses possibilités export, le BTR-80 ayant été vendu à au moins 35 pays dans le monde. Le BTR-82, actuellement en production, n’est en effet qu’une ultime modernisation du BTR-80 arrivé en fin de vie.

L’ATOM 8x8 sera un à plusieurs crans au-dessus dans tous les domaines (emport, mobilité, protection, armement) afin de répondre aux besoins actuels et futurs des nouvelles brigades médianes russes. Pour mémoire, les brigades lourdes russes seront en parallèle rééquipées en blindés lourds à chenilles Armata et Kurganets-25 (UVZ) tandis que les brigades légères recevront vraisemblablement des blindés 6x6 Typhoon (KamAZ ou Ural) et 4x4 TIGR (VPK).

Le poids en ordre de combat de l’ATOM 8x8 est de 32 tonnes, soit plus du double par rapport au BTR-82A de 15,4 tonnes. Ce qui autorisera une charge utile bien supérieure ainsi qu’une meilleure évolutivité. Il permettra donc de dériver toute une famille de véhicules en plus d’un véhicule de combat d’infanterie et d’un transport de troupes : mortier automoteur, anti-aérien, engin du génie, PC, ambulance, sécurité intérieure. On peut également imaginer à terme des porteurs de systèmes variés (anti-chars, guerre électronique, etc.).

Même à 32 tonnes, l’ATOM 8x8 restera très mobile en tout-terrain grâce à toute l’expertise de Renault Trucks Défense en véhicules haute mobilité. RTD a en effet développé l’excellente driveline du VBCI 8x8 qui a largement fait ses preuves au combat avec l’armée française sur des théâtres aussi variés qu’exigeants : Afghanistan, Liban, Mali… Plus récemment, RTD a lancé le blindé médian 6x6 VAB Mk3 qui dispose également d’une excellente mobilité tout-terrain ainsi que d’une capacité amphibie. Cette dernière capacité sera préservée en option sur l’ATOM 8x8, la Russie restant une fervente utilisatrice de l’amphibie. L’ATOM 8x8 sera capable de franchir une fosse de 2 mètres, une marche de 0,7 mètres, une pente de 60% ou un dévers de 30%. RTD a pioché dans sa banque d’organes un moteur diesel de plus de 600 hp couplé à une transmission automatique pour déplacer la bête. Les suspensions sont indépendantes pour franchir des obstacles à haute vitesse. L’ATOM sera en outre aérotransportable par les deux avions de transport tactique et stratégique russes : les Il-76 et An-124.

Côté blindage, l’expérience d’UVZ dans les chars lourds comme le T-90 est sans doute mise à profit pour obtenir un haut niveau de protection, tant balistique que contre les mines et IEDs, qui faisait défaut au BTR. Une protection balistique de niveau 5 OTAN (i.e. contre les munitions de 25 mm et les éclats d’obus d’artillerie de 155 mm), est annoncée. La protection mines / IED se ferait sous forme de kits de surprotection autour de la caisse en acier. L’ATOM 8x8 pourra également recevoir une protection active ou passive contre les RPG et opérer en environnement NBC.

Pour l’armement, toute la gamme russe sera mise à profit sur le châssis de l’ATOM 8x8. Le véhicule de combat d’infanterie à 3+7 hommes recevra une toute nouvelle tourelle télé-opérée de 57 mm en cours de développement. Ce qui en ferait le VCI 8x8 le mieux armé au monde si l’on exclut le projet de 8x8 émirien avec la tourelle de 100 mm du BMP-3 qui n’a pas encore abouti. Le véhicule de transport de troupes à 2+10 hommes recevrait un tourelleau télé-opéré en 12,7 mm. S’y ajouterait également une version mortier automoteur de 120 mm pour remplacer les 2S31 Vena ! Une architecture électronique ouverte est prévue pour gérer les différentes configurations et évolutions ainsi que pour faire entrer les brigades médianes russes dans l’ère de la numérisation. Peut-être s’agit-il de la solution "BattleNet Inside" développée par RTD.

L’ATOM 8x8 est un nouvel exemple de coopération franco-russe réussie après le Bâtiment de Projection et de Commandement BPC (DCNS) dans le domaine naval ou les équipements (Sagem et Thales) dans le domaine aéronautique. Il entre par contre en concurrence avec les projets d’autres industriels comme VPK avec son Boomerang 8x8. La Russie avait également testé le 8x8 VBC Freccia de l’italien Iveco ; à la fois en versions VCI et char léger (Centauro). Souhaitons bonne chance à l’ATOM sur ce marché prometteur !

Article

> Mise à jour : septembre 2013
> Date de publication : septembre 2013
> Auteur : redstars.


L’ATOM 8x8 en version de combat d’infanterie avec tourelle télé-opérée de 57 mm (illustration : RTD / UVZ).