ANSAT

Historique

L’ANSAT est un hélicoptère utilitaire léger de 3,3 tonnes développé sur fonds propres par Kazan à partir de 1993 pour les marchés civil et militaire. Il peut être configuré en variantes d’entrainement, VIP, de transport (1 ou 2 pilotes + jusqu’à 9 passager ou 1 tonne de charge utile), ambulance (2 civières + 3 personnels), de sauvetage, de surveillance ou patrouille, de lutte anti-incendie (réservoir de 950 litres d’eau), etc. Sa cabine de 6,7 m3 mesure 3,15 x 1,68 x 1,3 m (L x l x h). L’ANSAT peut aussi transporter 1,3 tonnes de charge sous élingue.

Le premier vol du prototype de l’ANSAT a eu lieu en août 1999 suivi d’un exemplaire de pré production en décembre 2001.

L’ANSAT retient une architecture classique mais dispose de commandes de vol électriques, de 2 patins d’atterrissage (train tricycle escamotable en option), d’une porte arrière s’ouvrant en 2 demi-coquilles (comme le Miu-8/17) et de 2 portes latérales. Il est motorisé par 2 turbines Pratt & Whitney PK207K de 630 chevaux en attendant que l’industrie russe soit capable de fournir un moteur alternatif. L’avionique russe peut être remplacée par une avionique occidentale sur demande. Un radar peut être installé dans le nez en option. A noter que 2 prototypes équipés de commandes de vol hydrauliques plus classiques ont été réalisés en 2011 (premier vol en avril 2012) suite aux difficultés à faire certifier un hélicoptère de transport de passagers civils avec des commandes de vol électriques.

Les premiers ANSAT civils ont été livrés à partir de 2004 ; notamment en Corée du Sud (police et services forestiers), Russie (Gazprom utilise par exemple l’ANSAT-AG pour surveiller ses gazoducs) et au Kazakhstan. Le prix d’un ANSAT utilitaire était de l’ordre de 2 M US$ en 2002.

En septembre 2001, l’ANSAT-U a été sélectionné par la force aérienne russe, face aux Mi-34, Ka-226 et Mi-2A modernisé, comme son futur hélicoptère d’entrainement. La cible annoncé était alors de 100 exemplaires livrables d’ici 2015 mais elle a été réduite à une trentaine d’ici 2020. L’ANSAT-U dispose du train d’atterrissage tricycle à roues. L’armée russe a prononcé sa qualification le 25 novembre 2008 et au moins 10 exemplaires ont été commandés par petits lots en 2008-09. Ils ont été livrés en 2010 au centre d’instruction au combat de Torzhok (3) et à l’Ecole de pilotage de Syzran (7). Leur prix unitaire était de l’ordre de 3 à 3,4 M US$.

A noter enfin que Kazan a développé pour l’export une version de reconnaissance et d’attaque avec cockpit biplace en tandem comme le Cobra américain. Le prototype a effectué son premier vol en 2005 mais aucune commande n’a été enregistrée à ce jour.

Versions

Les versions "militarisées" de l’ANSAT sont les suivantes :

- ANSAT : version de base pour 9 passagers et 1 ou 2 pilotes ou une charge de 1 t en cabine ou 1,3 t sous élingue.

- ANSAT-U : version d’entraînement avec double commandes et train atterrissage tricycle.

- ANSAT-2R : version de reconnaissance dévoilée en maquette au salon MAKS-2001. Egalement désigné "Ansat Nablyudatel" (ANSAT observation), elle dispose d’un cockpit biplace en tandem, d’une boule optronique GOES 521 dans le nez et d’armements sous 2 ailettes. La maquette An-2R a ensuite donné naissance au prototype de l’An-2RT en 2005.

- ANSAT-2RT : nouvelle version de reconnaissance et d’attaque ayant effectué son premier vol en 2005. Cockpit biplace en tandem comme l’ANSAT-2R mais le design a été revu. Les équipements et armements comprennent une boule optronique GOES 521 dans le nez, des lance-leurres, un canon de 12,7 mm monté sur le côté droit du fuselage et 4 points d’emport sous ailettes pour des paniers lance-roquettes de 80 mm ou des pods canon ou encore des missiles air-air 9M39 Igla. L-An-2RT n’a pas dépassé le stade du prototype.

- ANSAT-3 : version (civile) à cabine agrandie pour 14 passagers ou 2 tonnes de charge.

ANSAT ANSAT-2RT
DIMENSIONS
Longueur (fuselage) 11,18 m
Longueur (rotors) 13,64 m
Hauteur 3,56 m
Envergure (fuselage) 1,8 m
MASSES
à vide 2 t
maxi au décollage 3,3 t 3,5 t
charge utile maxi 1 t (interne) ou 1,3 t (externe) 1,5 t
PERFORMANCES
vitesse maxi 275 km/h 300 km/h
vitesse de croisière 250 km/h
plafond 5 700 m 5 700 m
RA maxi 635 km 650 km (1280 km avec bidons externes)
MOTORISATION
nombre 2 turbines
type PW-207K PW-207K
puissance unitaire 630 ch 700 ch
ARMEMENT
canon non canon 12,7mm
air-air non missiles 9M39 Igla
air-sol non roquettes, pod canon

L’ANSAT militaire dans le monde

Pays Nombre Livraisons Commentaires
Russie (force aérienne) 14 ? 2010-12 Premières commandes de 10 ANSAT-U en 2008-09 sur une cible d’une trentaine d’ici 2020. Livraisons connues : 3 à Torzhok à l’été 2010 + 5 à Syzran en octobre 2010 + 2 à Syzran fin 2010 + 4 à Syzran en janvier 2012.
Russie (FSB) 2  ? Les garde-frontières russes (qui dépendent du FSB) auraient déjà reçu 2 ANSAT.

Article

> Mise à jour : juin 2012
> Date de publication : septembre 2007
> Auteur : redstars.


Prototype de l’ANSAT


Maquette de l’ANSAT-2R présentée à MAKS 2001


Prototype de l’ANSAT à l’aterrissage dans la neige (photo : Kazan)


L’ANSAT-U commandé par la force aérienne russe pour l’entraînement de ses pilotes (photo : Kazan)


Prototype de l’ANSAT-2RT (photo : Kazan)


Prototype de l’ANSAT-2RT vu au salon MAKS 2007


ANSAT-2RT


L’un des nouveaux ANSAT-U entrés en service en Russie en 2010 (photo : pilot strizhy info).


ANSAT-U (photo : pilot strizhy info)..


Cockpit de l’ANSAT-U (photo : pilot strizhy info).


Les 4 ANSAT-U livrés à l’école de Syzran en janvier 2012 portent tous une nouvelle livrée grise.