Be-12 Mail

Historique

Le premier prototype de cette avion amphibie de patrouille maritime (PATMAR) et de lutte anti-sous-marine (ASM) destiné à succeder au Beriev Be-6 vola en 1960 mais la production en série ne commenca qu’ en 1964. Ses moteurs sont implantés au plus haut de l’ aile pour éviter toute ingestion d’ eau lors des amérissages ou décollages sur l’ eau. Le Be-12 est aussi équipé de roues rétractables pour opérer à partir de la terre ferme. Les experts occidentaux le pensèrent dépassé de par sa conception générale mais il se révéla à la fois moderne de par ses équipements et performant dans ses missions. Entre 1964 et 1983, il s’ appropria meme 44 records mondiaux ; notamment en atteignant l’ altitude de 2000m avec 10 100kg de charge ou 12 185m sans charge ainsi qu’ en parcourant un circuit fermé de 100km à la vitesse moyenne de 596km/h. Ses équipements comprennent un radar de recherche implanté sous le nez pour la detection des navires de surface et un détecteur d’ anomalies magnétiques (MAD) dans une longue protubérance caudale qui sert à detecter les sous-marins. Une fois l’ ennemi détecté, le Be-12 Mail dispose de toute une panoplie d’ armements pour le détruire : mines anti-sous-marines, torpilles et roquettes air-mer. Aujourd’ hui, très peu d’ appareils restent en service en Russie et Ukraine (le Be-12 n’ a pas été exporté) et ils sont plutot utilisés dans des missions de sauvetage (SAR) et PATMAR abandonnant la mission ASM à des appareils plus modernes. A noter que Beriev lui a dévellopé un successeur : l’ A-40 Albatross.

Versions

- Be-12PL : version initiale de PATMAR et lutte ASM. Entre 100 et 200 appareils ont été produits au total.
- Be-14 : ce serait la désignation de la version de sauvetage (SAR) en mer du Be-12 Mail. Cet appareil se révèle bien adapté à ce type de missions de par sa capacité amphibie qui lui permet de récupérer des hommes à la mer et à une distance supérieure à celle que peuvent parcourir les hélicoptères de sauvetage.

Schéma du Be-12 Mail.

Be-12 Mail
DIMENSIONS
Longueur 30,17 m
Hauteur 7 m
Envergure 29,71 m
MASSES
à vide 18 t
maxi au décollage 31 t
charge militaire 6 t
PERFORMANCES
vitesse maxi (haut) 608 km/h
vitesse de croisière 320 km/h
plafond 11 200 m
RA (masse maxi) 3 600 km
RA (maxi) 7 200 km
MOTORISATION
nombre 4 turboréacteurs
type D-30KP
poussée unitaire 12 t
ARMEMENTS
ASM mines, torpilles
Air Surface roquettes

Le Be-12 dans le monde

Pays Nombre Commentaires
Russie 12 12 Be-12 encore opérationnels dans la flotte de la Mer Noire pour le sauvetage en mer et le contrôle des pêches sur 70 encore en service dans les années 1990. A l’époque soviétique, les Be-12PL étaient chargés des missions de lutte anti sous-marine côtière au sein des flottes du Nord, du Pacifque et de la Mer Noire en complément des Il-38 et Tu-142 qui se chargaient respectivement de cette mission à moyenne et longue distance. A noter aussi que quelques appareils ont été transformés pour la lutte contre les incendies
Ukraine 4 3 Be-12 conservés à la chute de l’URSS + 11 lors du partage de la Flotte de la Mer Noire en 1997. Ils ont été transférés à l’Armée de l’air ukrainienne puis cloués au sol en 2004 en attendant leur révision. 4 Be-12PS ont été révisés et remis en service en 2006

Article

> Mise à jour : septembre 2007
> Date de publication : septembre 2003
> Auteur : redstars.


Be-12.


Be-12.


Be-12 Mail (photo : Andrey Zinchuk).


Be-12 Mail toujours opérationnel en 2010 ! (photo : Aleksandr Melihov)