REDSTARS
Accueil du site > Forces stratégiques > 6ème échec du missile balistique naval SS-NX-30 Boulava

6ème échec du missile balistique naval SS-NX-30 Boulava

samedi 25 juillet 2009

Le missile balistique naval russe SS-NX-30 a connu le 15 juillet 2009 son 6ème tir d’essai raté (sur 11 réalisés). Le tir a eu lieu en immersion en mer blanche depuis le sous-marin nucléaire lanceur d’engins TK-208 "Dmitriy Donskoy" (Typhoon). Le ministère russe de la défense a précisé que la procédure d’autodestruction a été déclenchée après 28 secondes de vol suite à un dysfonctionnement du 1er étage. Selon la presse russe, un problème de générateur de gaz pourrait en être la cause. Le dernier échec avait eu lieu le 23 décembre 2008 et les autorités russes avaient annoncé avoir identifié et résolu les problèmes techniques depuis...

En conséquence, le directeur général du Moscow Institute of Thermal Technology (MITT) et concepteur du Boulava, Yuri Solomonov, a démissionné. Rappelons que le MITT a développé avec succès le missile balistique terrestre russe SS-27 Topol-M (ainsi que sa version "mirvée" RS-24) mais n’avait aucune expérience des missiles balistiques navals lorsqu’il a décroché le contrat de développement du SS-NX-30 Boulava sur la base du SS-27. Son concurrent Makeyev avait perdu le marché suite à 3 essais ratés de son SS-NX-28 Bark...

Le chef d’état-major des forces armées russes, le Général Makarov, aurait en outre évoqué un transfert de la production du Boulava vers une autre usine pour palier les problèmes de qualité durant l’assemblage des missiles mais l’information a été rapidement démentie par le ministère de la défense, seule l’usine Votkinsky Zavod étant capable de produire des missiles balistiques à carburant solide comme les Topol-M, Boulava et Iskander-M...

Dernière conséquence bien plus grave : les essais du SNLE Boreï avec le Boulava risquent d’être encore reportés... Bien que certains experts se prononcent pour la transformation des SNLE Boreï pour l’emport de missiles RSM-54 Sineva (SS-N-23) qui ont fait leur preuves depuis 2007 sur les SNLE Delta IV (Projet 667 BDRM), les autorités russes ont annoncé que le développement et les essais du Boulava se poursuivront.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette